5 conseils pour réussir sa reconversion professionnelle

reconversion-professionnelle-article.jpg

De nos jours, il existe peu de carrières linéaires et de plus en plus de personnes se tournent vers un projet de reconversion professionnelle pour changer de métier et prendre un nouveau départ.

La reconversion professionnelle va bien au-delà du simple fait de « switcher » et permet de mener une activité en accord avec ses valeurs, réaliser son rêve et s’épanouir tant sur le plan personnel que professionnel. Avant de vous lancer, voici 5 conseils indispensables pour réussir votre reconversion professionnelle. 

 

  1. Faites le bilan de votre situation professionnelle

    Avant de vous lancer dans cette grande aventure qu’est la reconversion professionnelle, faites le point sur votre situation actuelle et sur ce qui ne vous convient plus dans votre travail. Que votre désir de reconversion vienne d’un mal-être dans votre emploi actuel ou encore d’une envie de changer de vie, il faudra vous poser les bonnes questions afin d’identifier les éventuels problèmes qui vous ont poussé à ce désir de reconversion. Les causes peuvent être diverses et multiples et il faudra les identifier pour ne pas les répéter à nouveau.

    Pour faire évaluer votre projet, vous pouvez vous faire accompagner dans le cadre d’un bilan de compétences. Cet outil vous permettra de faire le point sur vos capacités professionnelles, vos aptitudes et votre motivation afin de définir un projet professionnel cohérent ou valider un projet de formation.

     

  2. Définir votre projet et vos priorités

    De quoi ai-je besoin dans mon nouveau métier ? C’est la question que vous allez devoir vous poser pour pouvoir avancer dans votre projet de reconversion professionnelle. Pour cela, vous allez devoir entreprendre un travail d’introspection et faire le point de vos expériences passées.

     

  3. Prendre le temps

    Lors d’un projet de reconversion professionnelle, l’erreur à ne pas commettre est d’aller trop vite. Plutôt que de rechercher un métier, prenez d’abord le temps de vous focaliser sur vos centres d’intérêt ainsi que les tâches et missions qui vous intéressent et vous attirent. Surtout, ne vous pressez pas et laissez maturer votre projet pour être sûr.e qu’il s’agisse du bon choix pour votre avenir.

     

  4. Demander de l’aide et être bien entouré

    Outre l’importance cruciale d’être entouré.e et soutenu.e par ses proches, il existe également des aides pour démarrer une reconversion professionnelle sereinement. Par exemple, vous pouvez utiliser votre CPF (Compte Personnel de Formation et ancien CIF) ou encore faire une VAE (Validation des acquis de l’expérience). Pour cela, n’hésitez pas à contacter l’IJA qui peut vous aider dans vos démarches auprès des services compétents.

     

  5. Se former

    Pour mener à bien un projet de reconversion professionnelle, il vous faudra peut-être passer par la case formation. Si vous souhaitez vous former, il est important d’analyser certains critères indispensables pour sécuriser votre parcours : cette formation est-elle reconnue au RNCP ? Est-elle certifiante ? L’organisme propose-t-il la formation à distance et dans quelles conditions ? Combien coûte cette formation ? Est-elle éligible à tous les financements ? Autant de questions qui vous permettront d’avancer en toute confiance et de faire les bons choix.

 

Si vous souhaitez obtenir plus d’informations sur les formations et les possibilités de financement par différents organismes, vous pouvez consulter la page dédiée de notre site internet ou contacter directement l’IJA (réseaux sociaux, mail, téléphone).