Comment faire financer sa formation d’assistant(e) juridique ?

Votre travail ne vous convient plus, vous avez pris la décision de changer de métier et de vous former afin d’obtenir des compétences dans un domaine qui vous intéresse ? Vous avez réalisé un bilan de compétences ou une remise en question personnelle et vous vous questionnez sur les possibilités de financer votre projet professionnel ?

Voici les différents dispositifs permettant de financer votre démarche de reconversion professionnelle en fonction de votre statut.

Vous êtes salarié

  Le Compte Personnel de Formation (CPF)

Depuis le 1er janvier 2015, le Compte Personnel de Formation (CPF) remplace le Droit Individuel à la Formation (DIF). Ce nouveau dispositif permet le suivi de chaque individu tout au long de sa carrière.

Le CPF permet de suivre une formation professionnalisante à n’importe quel moment de son parcours professionnel, même au cours d’une période de chômage. Le CPF est accessible à toutes les personnes engagées dans la vie active quel que soit leur statut.

Ce dispositif permet aux salariés d’accumuler jusqu'à 150 heures de formation en neuf ans. Réservé aux formations qualifiantes, le CPF n’est ouvert qu’aux formations certifiantes inscrites au RNCP.

Le congés individuel de formation (CIF)

Le congés individuel de formation (CIF) permet de suivre une formation pendant une durée d’un an à temps plein tout en étant indemnisé.

Pour prétendre au CIF, le salarié doit avoir une ancienneté d’au moins un an dans son entreprise et avoir travaillé durant deux ans depuis le début de sa carrière.

Le salarié devra soumettre un projet professionnel abouti au Fond de gestion du CIF (Fongecif) de sa région afin de bénéficier d’un soutien financier. Le Fongecif pourra prendre en charge la rémunération, le coût de la formation ainsi que les frais de transport et de logement du salarié.

Vous êtes demandeur d’emploi

Le CIF-CDD

Le Congé Individuel de Formation CDD (CIF-CDD) vous permet de vous former à de nouvelles compétences afin de changer de métier et / ou de secteur professionnel.

Grâce au CIF-CDD, vous pouvez suivre la formation d’assistante juridique tout en étant rémunéré. Vous êtes concerné si vous êtes demandeur d’emploi et que vous avez terminé un CDD depuis moins d’un an.

Le coût de la formation est pris en charge totalement ou partiellement. Pendant que vous suivez votre formation, vous percevrez au moins 80% de votre salaire moyen perçu au cours des 4 derniers mois de votre CDD.

 

    La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE)

La Validation des Acquis de l'Expérience (VAE) permet d’obtenir un diplôme grâce à ses savoirs et son expérience professionnelle. Dans le cadre d’une VAE, l’expérience et les compétences se transforment en diplôme.

Pour bénéficier de la VAE, il faut avoir cumulé une expérience de trois ans en adéquation avec le diplôme désiré afin de pouvoir faire valoir ses compétences dans le cadre d’une formation diplômante ou certifiante.

Tous les diplômes enregistrés au registre national des certifications professionnelles (RNCP) sont ouverts à la VAE.