Comment rédiger une bonne lettre de motivation dans le domaine juridique ?

Lorsque vous postulez à un emploi ou à une formation dans le secteur juridique, votre lettre de motivation est pour les recruteurs le miroir de votre personnalité. Pour veiller à transmettre une bonne image de vous et susciter l’attention des recruteurs, il est important de respecter certaines règles essentielles lors de la rédaction de votre lettre de motivation. 

Longueur du texte

Pour accrocher l’attention de votre lecteur, votre lettre devra être courte et percutante. Évitez d’y ajouter trop de détails mais développez uniquement les expériences en lien avec le poste visé

L’accroche de votre lettre est primordiale car c’est elle qui déterminera si votre recruteur continuera la lecture de votre lettre de motivation ou non. Évitez les phrases « bateau » et pensez court et efficace !

Langage et orthographe 

Pour postuler dans le secteur juridique, il est important d’adopter un style soutenu et de rédiger dans un bon niveau de français. Le domaine juridique est un domaine où l’administratif tient une place très importante, il est donc primordial de soigner son langage quel que soit le métier visé. 

Dans le secteur juridique comme ailleurs, les fautes d’orthographe sont rédhibitoires pour obtenir un entretien, soyez donc très attentif aux fautes de grammaire et de syntaxe et n’hésitez pas à vous faire relire plusieurs fois. N’oubliez pas que les métiers juridiques font partie d’un secteur très exigeant dans lequel la rédaction est une compétence indispensable…

Formule de politesse 

Votre lettre de motivation doit se conclure par une formule de politesse adaptée. N’employez pas de formule de politesse trop compliquée mais privilégiez plutôt une phrase simple et polie telle que « Je vous prie d'agréer, Maître, mes salutations distinguées. »

En respectant ces quelques règles de base pour rédiger une bonne lettre de motivation dans le domaine juridique, vous devriez parvenir à faire la différence afin d’atteindre l’objectif ultime de toute candidature professionnelle : l’entretien d’embauche !