Profitez de l’été pour mettre en place votre reconversion professionnelle

reconversion-professionnelle-pour-la-rentree.jpg

L’été et les vacances sont le moment idéal pour réfléchir à votre parcours professionnel et préparer votre reconversion. Plus détendu(e) et reposé(e), dans un environnement dépaysant, vous êtes sorti(e) de votre routine quotidienne et de vos tracas professionnels et personnels. Vous pouvez alors prendre du recul sur votre vie professionnelle et réfléchir aux satisfactions tout comme aux déceptions et/ou contraintes qu’elle vous apporte.

Cette période est idéale pour se poser certaines questions : « Pourquoi est-ce que je souhaite changer de métier ? Quelles sont mes attentes vis-à-vis de ce nouveau départ ? Suis-je assez motivé(e) pour marquer un tournant dans ma carrière professionnelle ? Suis-je prêt(e) à entamer une nouvelle formation pour atteindre mon objectif professionnel ? Etc. » Une fois avoir trouvé une réponse à chacune de ces questions, il est temps de préparer en douceur sa reconversion professionnelle. Voici alors trois étapes que vous pouvez suivre afin d’organiser sereinement cette nouvelle rentrée et de mettre toutes les chances de votre côté pour une reconversion professionnelle réussie. 

 

Etape 1 : Prendre le temps de bien définir votre projet de reconversion professionnelle 

Savoir vers quel métier vous souhaitez vous tourner est déjà un premier pas vers le changement mais votre reconversion ne se fera pas en un claquement de doigts. Si, durant l’année, votre rythme de vie vous empêche de contacter les organismes de formation et d’accompagnement ainsi que de vous informer des démarches à suivre pour financer votre formation, en été, vous pouvez prendre le temps pour le faire. 

 

Profitez alors de cette période pour définir votre projet professionnel et lister les interrogations que vous avez vis-à-vis de votre futur métier et des études à entreprendre pour pouvoir l’exercer. Les deux mois d’été pouvant être plus calmes pour les professionnels et les centres de formation, il est idéal de mettre à profit cette période pour tenter de rencontrer des entreprises, des employeurs et des responsables de formation pour obtenir, facilement et de manière plus informelle, des réponses à vos questionnements. Ces entretiens s’avèrent également être de belles opportunités pour consolider son réseau professionnel

 

Etape 2 : Préparer les démarches administratives (inscription à une formation, demande de financement)

Une fois votre projet de reconversion bien défini, il vous faut identifier la formation la plus susceptible à répondre à vos attentes et à s’adapter à vos contraintes logistiques. Passez, ensuite, en revue les différents modes de financement auxquels vous pouvez prétendre et qui pourront vous aider à subventionner votre formation : CPF, CPF de transition professionnelle, VAE, … Au besoin, calculez votre capacité d’autofinancement de la formation.

Découvrez les modes de financement possibles pour financer votre formation d’assistant(e) juridique à l’Institut Juridique d’Aquitaine

 

Pour ne pas vous retrouver submergé(e) par les démarches administratives, vous pouvez prendre les devants et commencer à rassembler dès à présent quelques éléments : photos d’identité, attestation de responsabilité civile et autres documents dont vous aurez besoin. 

 

Etape 3 : S’organiser en amont

Pour entamer avec succès sa reconversion professionnelle, les maîtres-mots sont l’organisation et l’anticipation ! Un projet de reconversion professionnelle est un projet de longue haleine. Il va avoir un impact sur votre emploi du temps, votre vie de famille (soirées, week-ends, vacances, …). Rien de mieux alors que d’établir un planning en tenant compte de vos contraintes personnelles, voire professionnelles et en balisant les dates clés de projet de reconversion. 

 

Mettez votre temps libre à profit pour faire du tri dans vos affaires accumulées tout au long de l’année – conservez uniquement les dossiers, les documents et les fournitures dont vous aurez besoin. En plus de nettoyer votre espace de vie et de mettre en ordre vos affaires, le rangement et le tri permettent de clarifier vos idées et de désencombrer vos pensées. Tout cela vous permettra alors de démarrer votre rentrée avec l’esprit libéré

 

Enfin, un changement dans sa vie professionnelle implique nécessairement d’ancrer de nouvelles habitudes. Pour éviter tout stress pour votre premier jour de formation, prenez vos marques avant le jour J. Rythme de travail, trajet à emprunter, horaires à adapter, encore une fois, il faut anticiper !