Pourquoi choisir une formation certifiée RNCP ?

RNCP Formation certifiée.jpg

Lorsque vous préparez votre projet de formation professionnelle, il vous faut porter une attention particulière au contenu de la formation (programme, organisation des cours, etc.), à l’organisme qui la dispense ainsi qu’à la certification délivrée à la fin du cursus. Il est important de bien vous renseigner sur ces caractéristiques afin d’être certain(e) que la formation que vous choisirez sera en adéquation avec votre objectif professionnel.

 

Qu’est-ce qu’une formation certifiée RNCP ?

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles, ou RNCP, établit la liste des certificats et titres qui bénéficient d’une reconnaissance officielle de l’Etat. Régulièrement actualisé, le répertoire national est reconnu sur l’ensemble du territoire français. 

L’obtention d’un titre RNCP certifie que la formation dispensée est adaptée au marché du travail. En effet, alors que le diplôme et les crédits ECTS attestent d’un niveau académique et d’un parcours scolaire et/ou universitaire, le titre RNCP correspond, quant à lui, à la fonction qu’il permet d’occuper. 

Ainsi, les titres RNCP permettent de faciliter l’accès à l’emploi, la gestion des ressources humaines ainsi que la mobilité professionnelle.

L'enregistrement dans le RNCP concerne uniquement la certification, et non le centre de formation qui la délivre. Attention aux faux diplômes ! Un diplôme est enregistré seulement si la formation est inscrite au RNCP.

 

Concrètement, qu’est-ce que le RNCP ?

Le RNCP est un répertoire constitué de fiches descriptives. Chaque fiche présente l’identité d’une formation et recense toutes les informations relatives à celle-ci : son libellé, le secteur d’activité, le niveau d’études requis pour l’accès à la formation, les compétences et le niveau RNCP acquis ainsi que les métiers pouvant être exercés après l’obtention de la certification.

A tirre d'exemple, voici la fiche RNCP de la formation d’Assistante Juridique dispensée par l’IJA

 

Le RNCP, consultable sur le site de la Commission Nationale de la Certification Professionnelle (CNCP), est ainsi devenu une référence incontournable pour le choix d’un titre ou d’un diplôme. 

 

Une gestion du RNCP par France compétences

Depuis le 1er janvier 2019, la Commission Nationale de la Certification Professionnelle (CNCP), qui examinait jusqu’alors les demandes d’enregistrement au RNCP, est remplacée par France compétences, nouvelle institution nationale publique créée en septembre 2018.

Cette commission, chargée de la régulation et du financement de la formation professionnelle et de l’apprentissage, est dorénavant responsable de la gestion des répertoires RNCP et RS (Répertoire spécifique). Elle est ainsi en charge de :

- Favoriser l’harmonisation des terminologies employées dans les intitulés des certifications professionnelles, les métiers qu'elles visent et les compétences qu'elles attestent ;

- S’assurer de la qualité de l'information relative aux certifications et habilitations enregistrées dans les répertoires nationaux et européens ;

- Veiller à l’accessibilité des référentiels de certifications professionnelles enregistrées dans le RNCP.

 

Les critères pour un enregistrement au RNCP

Dans le cadre de ses missions, France compétences a le pouvoir d’inscrire une nouvelle formation au RNCP après examen de la demande d’enregistrement déposée par l’organisme qui la délivre. Cette évaluation est réalisée selon différents critères tels que :

-La corrélation entre les enseignements dispensés et les besoins en compétences dans le champ professionnel visé ;

-Des taux d’insertion professionnelle des titulaires de la certification suffisants sur les trois dernières promotions au minimum ; 

-L’élaboration d’une procédure de validation des acquis selon la réglementation en vigueur.

 

L’examen des demandes d’enregistrement au RNCP donne ensuite lieu à l’attribution d’un niveau de certification :

Niveau V : niveau équivalent à un CAP, un CFPA (certification de formation professionnelle des adultes) ou à un brevet d'études professionnelles (BEP)

Niveau IV : niveau de formation équivalent à un brevet professionnel (BP), un brevet de technicien (BT) ou à un baccalauréat professionnel ou baccalauréat technologique

Niveau III : Bac +2, niveau de formation équivalent à un DUT, un BTS ou à une fin de premier cycle de l’enseignement supérieur

Niveau II : Bac +3, Bac +4, niveau de formation équivalent à la licence ou la maîtrise

Niveau I : Bac +5, niveau de formation supérieur équivalent à un master ou à un doctorat

 

Intérêts de suivre une formation enregistrée au RNCP

L’inscription des certifications et des titres au RNCP, « vitrine officielle de l’offre de formation française », permet de comparer les différentes formations en fonction des niveaux qui leur sont attribués. La reconnaissance par l’Etat des écoles délivrant les titres et les certifications est un gage de confiance permettant aux diplômes d’avoir une portée internationale.

 

Tous les titres certifiés par le RNCP sont ouverts à la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE), sauf exception inscrite sur un texte législatif ou réglementaire, et sont éligibles au Compte Personnel de Formation (CPF).